LE DEUIL, ETAPE 1: LE DÉNI


Aujourd’hui, je vais aborder la première des cinq étapes du deuil.

Elle se produit lors de la perte du proche. Ce moment se caractérise par une absence significative des émotions. Des mécanismes de protection se mettent en place pour préserver sa conscience de l’énormité de ce qui vient de se passer.

Cette période du deuil prend fin quand on réalise vraiment la perte de l’être cher. Elle est le plus souvent courte.
Plus l’annonce est brutale, plus le choc est fort et plus cette étape sera longue.
Cependant, pour certaines personnes elle peut durer plus longtemps ou provoquer un réel déni de la réalité.

Comment se déroule cette étape?

L’annonce crée un choc et un traumatisme psychologique. Il y aura un avant et un après.

Deux réactions sont le plus souvent rencontrées:
➡️ soit la personne n’a aucune émotion. Elle a bien reçu l’information, mais c’est d’une telle brutalité qu’elle en fait abstraction.
➡️soit la personne s’effondre et elle n’en revient pas.

Après peu de temps, le déni se manifeste alors.
Le fait de devoir vivre sans cette personne étant inconcevable, la réalité est occultée. 😓
Ce qui peut entraîner une mise en retrait de la personne endeuillée afin de ne pas être confrontée à la réalité de la mort.

Comme pour chaque étape, lors de celle-ci chacun réagit différemment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s